Visite de la cantine

Jeudi 13 octobre, nous avons eu l’opportunité de visiter la cantine et d’avoir un entretien avec Mme Cahuzac (Responsable de site), Mme Martinelli (Responsable du personnel municipal sur le secteur) et M. Dauba.

Etaient présent pour la PEEP : Déborah Poullain, Anne Genay, Claudia Tillement et Amaury Beaudouin.

Le but de cet entretien était de se rencontrer et de comprendre le fonctionnement de la cantine et de la récréation de midi.

Continuer à lire

Réunion “Cohérence des temps scolaires et périscolaires”

Le 8 juin, les représentants de parents d’élèves ont été conviés à participer à la réunion de Cohérence des temps scolaires et périscolaires, à laquelle étaient présents :

  • l’ensemble des enseignants de l’école ;
  • la mairie de Bordeaux
  • les représentants des 3 associations de quartier intervenant lors des TAPs (Chantecler, Centre Social du Grand-Parc, Centre d’Animation du Grand-Parc) ;
  • les représentants de parents d’élèves (Mme Poullain et M. Beaudouin).

Rappel du calendrier :

  • Rentrée 2015 : Réunion de présentation école – associations avec les animateurs
  • 13 novembre 2015 : Réunion de bilan sur le premier temps de TAPs
  • 08 juin 2016 : Bilan de l’année et préparation de la rentrée 2016

Ont été évoqués ce jour :

Améliorations possibles :

  • L’atelier « Petits philosophes » proposé aux CE1 n’avait pas très bien fonctionné, avec quelques problèmes d’attention voire de discipline. Il est proposé de déplacer cet atelier sur des classes de plus grands.
  •  A la rentrée, les parents et surtout les élèves de CP ne savent pas comment fonctionnent concrètement les TAPs (qui gère la transition classe-TAP, qui anime, etc.). A la rentrée 2016, la situation sera d’autant marquée que la rentrée est un jeudi, il y aura donc TAPs dès le second jour d’école. Il est proposé :
  1. de « banaliser » la première séance de TAP des CP, qui sera consacrée à la présentation des animateurs et du déroulé dans la classe, en présence des enseignants.
  2. d’informer les parents des futurs CP dès la fin de l’année, en faisant passer une documentation via la maternelle (aux parents de GS, donc).
  • La transition à 14h30 est, pour certains enseignants, un peu difficile : enfants excités, difficultés à maintenir la discipline… d’autant plus que pour Montgolfier, les TAPs sont le vendredi.

Il est proposé de formaliser et de généraliser ce qui se fait déjà dans quelques classes : l’animateur frappe à la porte et entre dans la classe à 14h25, l’enseignant n’accompagne les enfants « hors TAP » à la porte de l’ école à 14h35. Outre la possibilité d’améliorer les échanges entre enseignants et animateurs, cela permettra en plus de rendre la transition plus calme (les enfants sont encore assis, en classe) et donc sans phénomène de « décompression » brutale des enfants entre les 2 activités.

  • Afin d’améliorer la nature et la circulation de l’information, ils est envisagé :
  1. de distribuer aux enseignants, soit à la rentrée, soit à chaque période, une fiche descriptive détaillée des activités proposées.
  2. D’afficher à l’entrée de l’école (la mairie proposant si besoin la pose de panneaux d’affichages plus adaptés) un document récapitulant le descriptif de chaque activité avec photo des animateurs.
  3. De publier éventuellement, soit sur le site de Chantecler, soit sur un blog dédié (permettant au Centre Social et au Centre d’Animation de pouvoir publier directement), les fiches descriptives des activités, avec photos des animateurs, mis systématiquement à jour en cas de changement, avec, quand cela est connu à l’avance, annonce des absences d’animateurs, etc.

Programme 2016-2017

  • Dans le cadre de son Programme Culturel et Artistiques, l’école note l’absence de deux thèmes : le cirque, et l’architecture. Chantecler travaille actuellement sur un projet avec l’école du cirque qui pourrait concerner 4 classes (une par période). La principale difficulté émane a priori de questions budgétaires, la Mairie n’acceptant de financer que 2 animateurs par TAP. Par conséquent, soit 2 animateurs de l’école du cirque peuvent être « salariés »par Chantecler et gérer tout seuls le TAP, soit il faudrait trouver un financement extérieur.Concernant l’architecture, des pistes seront étudiées avec le Centre d’Information Architecture et Patrimoine.M. Dauba précise que dans le cadre d’éventuelles activité orientées vers la découverte du patrimoine Bordelais, il serait important de privilégier les sorties sur site. La Mairie soutient ce genre d’activité… notamment parce que les éventuelles dépenses liées (musées, guides, etc.) relèvent du budget de la Culture et non de celui des TAPs. Le Centre d’Animation rappelle toutefois que les sorties « patrimoniales » guidées proposées actuellement par la direction de la Culture sont pour l’instant limitées à 2 toutes les 8 semaines, donc 2 par plage de TAP.
  • Les programmes ne sont pas encore bouclés, toutefois les 3 associations ont pu lister certaines activités reconduites ou nouvelles (Note : les activités sont ici indiquées uniquement sous leur « thème » général, pas par le nom précis de l’activité) :
  1. Chantecler maintiendrait 7 activités : le karaté, le judo, le hockey, la capoeira, l’informatique, la culture anglaise et la culture chinoise. Les 5 nouvelles activités envisagées porteraient sur la création d’une fresque sur le mur du préau, le théâtre, la science et éventuellement le cirque (voir plus haut), et une activité sur la comédie musicale.
  2. Le Centre d’Animation maintiendrait le théâtre, le sport/plein air, la ludothèque, la découverte de l’environnement, Ouverture au monde, et proposerait un nouveau thème sur la culture urbaine.
  3. Enfin le Centre Social reproposerait la philosophie (mais plus en CE1), Débat et jeux, Jeux théâtraux, Culture Latine, et la Piscine, et introduirait des activités autour du conte, de la récupération et activité manuelle, Jeux de sociétés et Jeux de rôles, Spatule et Molécule (en collaboration avec Cap Science), et un parcours Bibliothèque Handicap (?).

Remarques annexes

Chantecler demande à ce que soit rappelé aux parents que, si les TAPs ne sont pas obligatoire, il ne s’agit pas non plus d’activités « à la carte ». Plus précisément, il n’est pas dans l’intérêt des enfants de ne venir aux TAPs qu’au cas par cas, au gré des envies du moment.

De la même manière, les animateurs ne sont pas là pour faire de la garderie. Il est de plus en fréquent de voir des parents annoncer que leur enfant ayant un rendez-vous médical, il n’arrivera en TAP qu’à partir de 15h, ou devra partir à 15h30… ce qui n’est pas compatible avec les activités extérieures à l’école. Si l’enfant ne peut pas -y compris pour des raisons légitimes- respecter les horaires, alors il est demandé aux parents de prévenir à l’avance, et que l’enfant ne vienne pas du tout (dans le cas d’activités extérieures, les enfants se retrouvent tout seuls à l’école, sous la garde de Gerald, en attendant le retour du reste du groupe…).